Skip to content

Tout le potentiel de la blockchain pour l’industrie

Blockchain ? Il n’y a pas que le bitcoin : cette technologie émergente devrait, dans les années à venir, transformer le partage d’informations et les transactions, même dans l’industrie manufacturière. Essayons de comprendre de quoi il s’agit.

Nous en avons entendu parler à maintes reprises, mais il s’agit d’une technologie qui n’est pas encore totalement comprise parce qu’elle se trouve encore dans une phase expérimentale où les gens essaient de comprendre son potentiel.

Nous parlons de la blockchain et ce mois-ci, après l’article sur la 5G et avec l’aide de l’Observatoire italien de l’industrie de l’automatisation de l’ANIE Automazione, nous allons essayer d’expliquer en quoi consiste cette technologie et comment elle peut améliorer les activités de l’industrie manufacturière.

 

QU’EST-CE QUE LA BLOCKCHAIN ?

Nous en avons surtout entendu parler à propos des bitcoins ou d’autres monnaies virtuelles sur le marché : dans ce cas, la blockchain sert à contrôler le bon déroulement de toutes les transactions. Pourtant, il ne s’agit là que d’une fraction de toutes les utilisations possibles.

En général, en effet, la blockchain est une technologie de partage qui offre des services et des avantages à la communauté web à condition qu’il y ait une collaboration entre ses membres. C’est le seul moyen pour qu’il fonctionne et qu’il n’y ait pas de blocage.

D’un point de vue plus technique, il s’agit d’une structure de données partagée et immuable. Les entrées sont regroupées dans des pages concaténées par ordre chronologique et l’intégrité est assurée par l’utilisation du cryptage.

QUELS SONT LES AVANTAGES ?

 

  • Fiabilité: elle n’est pas régie par le centre et si l’un des nœuds de la chaîne subit une attaque, tous les autres nœuds restent opérationnels et ne perdent pas d’informations importantes.
  • Transparence: les transactions sont visibles pour tous les participants.
  • Commodité: il n’y a pas d’interlocuteurs tiers, l’échange est donc sûr.
  • Robustesse: les informations ne peuvent être modifiées d’aucune manière.
  • Irrévocabilité: les transactions sont toujours suivies et ne peuvent être modifiées ou annulées.
  • La numérisation: tout est virtuel.

 

DOMAINES D’APPLICATION

Ce sont les avantages que nous venons d’énumérer qui font de la blockchain un outil riche en potentiel pour l’industrie manufacturière.

Dans le contexte de la fabrication intelligente, par exemple, il peut être utilisé pour mieux soutenir la production, la logistique et la chaîne d’approvisionnement. En effet, la sécurité et la fiabilité sont garanties tout au long du processus, tout en préservant les données et leur sécurité. Dans l’industrie de transformation, des applications ont été développées pour les paiements numériques et les transactions par paquets de données qui représentent des produits spécifiques ainsi que leur logique de production.

Là encore, dans le contexte de la chaîne d’approvisionnement, les transactions à tous les stades de la chaîne peuvent être suivies et décrites dans une base de données décentralisée, ce qui réduit les coûts de transcription, les retards et les éventuelles erreurs de personnel.

Dans l’internet des objets, la blockchain peut être utilisée pour améliorer la communication entre les appareils interconnectés et pour rendre l’échange d’informations plus sûr et plus rapide. En outre, il peut être utile de gérer l’identité des objets afin de créer des certifications de chaînes d’approvisionnement basées sur les données de l’IdO. D’autres développements concernent la reconnaissance d’objets virtuels et physiques qui peuvent devenir plus sûrs et plus fiables.

PERSPECTIVES D’AVENIR

Où en est la diffusion de la blockchain ?

Nous sommes actuellement dans une phase d’étude où les organisations essaient d’en savoir plus sur cette technologie. Les expériences visant à comprendre le potentiel et les criticités se poursuivront jusqu’en 2020.

Au cours des 5 à 6 prochaines années, nous entrerons dans la phase de transformation où cette technologie changera notre façon d’être en relation, d’intégrer, de collaborer, en apportant des innovations en matière de technologie, de gestion des données et de gouvernance.

 

Sources : https://anieautomazione.anie.it/osservatorio-dellindustria-italiana-dellautomazione-7/?contesto-articolo=%2Fpubblicazioni%2F#wpcf7-f2587-p2507-o1